Hex Mask UI Icons Arrow Down Arrow Left Arrow Right Arrow Up Brackets Calendar Checkmark Chevron Down Chevron Left Chevron Right Chevron Up Clock Close Connect Copy crown Ellipsis External URL Favorite (off) Favorite (on) Help Home Info Live Mobile Menu Mobile Overflow Paginate Dot (filled) Paginate Dot (empty) Pin Placeholder Icon Play Video Circle Play Video Plus Search Team No-Team-Logo_Fallback_003 Ticket Trophy User Input Video Video Play Icon World X Game Mode Icons Hero Icons Map Icons Platform Icons Social Icons Mobile Discord Facebook Instagram Reddit Twitch Twitter Youtube Weibo WeChat Workshop Icons WorkshopControl WorkshopShare WorkshopInfinite

Aperçu de la phase de groupe de la coupe du monde d’Overwatch : Bangkok

Aperçu de la phase de groupe de la coupe du monde d’Overwatch : Bangkok

La Corée du Sud et la Finlande l’ont emporté à Incheon, États-Unis et Canada ont triomphé à Los Angeles, il est temps pour la coupe du monde d’Overwatch de partir pour la ville très animée de Bangkok, en Thaïlande, pour profiter de la phase de groupe de l’édition 2018 avec nos fans extraordinaires d’Asie du Sud-est !

Les informations essentielles

  • Quand : Début des matchs : 13 septembre à 20h00, heure du Pacifique // 14 septembre à 5h00, heure de Paris // 14 septembre à 10h00, heure de Thaïlande
  • Où : Royal Paragon Hall, 5e étage, Siam Paragon (achetez vos billets)
  • Diffusions en direct :
  • Diffusion : Consultez votre programme local pour connaître les diffusions d’ESPN 3 et de Disney XD.
  • Mise à jour : 1.27
  • Calendrier des matchs : Consultez le site officiel de la coupe du monde d’Overwatch.
  • Cartes disponibles : Toutes ! Chaque match commence sur une carte Contrôle déterminée à l’avance : Népal, Tour de Lijiang, Ilios ou Oasis. À partir de la seconde carte, l’équipe qui a perdu la carte précédente choisit la suivante parmi ces types :
    • Deuxième carte : Hybride
    • Troisième carte : Attaque
    • Quatrième carte : Escorte
    • Cinquième carte (en cas d’égalité) : Contrôle, différente de la première carte

Composition des équipes nationales

Thaïlande

  • Teetawat « Teetawat » Teerayosyotin (Contenders du Pacifique : MEGA Esports)
  • Vuthichai « Rocket » Posawad (Contenders du Pacifique : MEGA Esports)
  • Ubon « oPuTo » Dara (Contenders du Pacifique : MEGA Esports)
  • Kantapat « SaiyajinGOD » Tangteekarak (Contenders du Pacifique : Xavier Esports)
  • Patiphan « Patiphan » Chaiwong (Contenders du Pacifique : Xavier Esports)
  • Pasavit « Pannys » Svasti-Xuto
  • Remplaçant : Pongphop « Mickie » Rattanasangchod (Dallas Fuel)

Nous connaissons sûrement tous l’histoire incroyable de Mickie, joueur encore anonyme en 2016 lorsqu’il avait disputé la coupe du monde d’Overwatch avec la Thaïlande, équipe qui n’avait alors pas dépassé la phase de groupe. Cependant, sa performance individuelle avait attiré l’attention de la Team EnVyUs, qui l’avait alors engagé comme remplaçant pour l’APEX, en Corée. La suite, nous la connaissons, et elle est fantastique. L’équipe thaïlandaise comporte également oPuTo, un équipier de longue date de Mickie et membre de l’équipe nationale depuis la toute première édition de la coupe du monde d’Overwatch. Nous savons le talent que peut générer une telle compétition, et nous sommes impatients de voir si la Thaïlande nous réserve des surprises cette année.

Chine

  • Shilong « Krystal » Cai (Contenders de Chine : T1w Esports Club)
  • Qiulin « Guxue » Xu (Contenders de Chine : LGD Gaming)
  • Xianyao « Yveltal » Li (Contenders de Chine : LinGan e-Sports)
  • Junjian « Sky » He (Shanghai Dragons)
  • Tianbin « LateYoung » Ma (Contenders de Chine : Team CC)
  • Xin « Leave » Huang
  • Remplaçant : Yangjie « Shy » Zheng (Contenders de Chine : LGD Gaming)

Avec un seul joueur de l’Overwatch League dans sa composition, voyons ce que l’équipe de Chine nous propose du côté des Contenders. L’équipe de Guxue et de Shy, LDG Gaming, est récemment arrivée en finale de la saison 2 des Contenders de Chine, ce qui est un bon début. LinGan e-Sports, l’équipe d’Yveltal, et la Team CC, celle de LateYoung, sont arrivées en quarts de finale. Les T1w Esports Club, eux, bien qu’en dessous de LinGan au classement, sont arrivés en demi-finale. La Chine est une région forte, et il est certain que voir une toute autre composition que celle des Shanghai Dragons sera très intéressant.

Australie

  • Ashley « Trill » Powell (Contenders du Pacifique : Blank Esports)
  • Huseyin « Hus » Sahin (Contenders du Pacifique : Blank Esports)
  • Leyton « Punk » Gilchrist (Contenders d’Australie : Dark Sided)
  • James « Yuki » Stanton (Contenders d’Australie : Dark Sided)
  • Dario « Akraken » Falcao-Rassokha (Contenders d’Australie : Sydney Drop Bears)
  • Scott « Custa » Kennedy (Los Angeles Valiant)
  • Remplaçant : Felix « ckm » Murray (Contenders du Pacifique : Blank Esports)

Seul joueur de l’Overwatch League de la composition, Custa assure une base solide pour cette équipe. Les Dark Sided et les Sydney Drop Bears sont arrivés en finale des Contenders d’Australie, qui se sont déroulés sous la forme d’une LAN et ont ainsi donné un avant-goût de leur jeu sur scène avant Bangkok. Les Blank Esports, compétiteurs du Pacifique, ont échappé de peu aux Contenders Trials en saison 2, mais ils ont de l’expérience : ils ont en effet terminé finalistes des Contenders du Pacifique en saison 1. L’Australie peut donc parfaitement tirer son épingle du jeu lors de cette phase de groupe.

Cependant…

Suède

  • Jonathan « Reinforce » Larsson
  • Tim « Manneten » Bylund
  • Kevin « TviQ » Lindström (Florida Mayhem)
  • Sebastian « chipshajen » Widlund
  • Hugo « SharP » Sahlberg (Contenders d’Amérique du Nord : GGEA)
  • Ludvig « Luddee » Håkansson (Contenders d’Europe : Angry Titans)
  • Remplaçant : Simon « Snillo » Ekström (Philadelphia Fusion)

Admirez la recette mise au point par la Suède : quelques grands joueurs de l’Overwatch League, une pincée de Contenders, ainsi qu’un soupçon de commentateur. Les nouveaux fans d’Overwatch ne comprennent peut-être pas ce que Reinforce fait là, mais c’est un véritable pro du jeu. En l’an 2 avant l’OWL (2016, deux ans avant l’Overwatch League), c’était le tank de Rogue, une équipe dont sont issus plusieurs joueurs très doués de la ligue. Il a ensuite rejoint les Misfits, l’équipe qui deviendrait plus tard les Florida Mayhem, avant de la quitter en août 2017. Il s’agit d’un excellent commentateur, mais son envie de jouer avec les meilleurs a pris le dessus. Suivez l’équipe de Suède à Bangkok pour voir ce que le destin de Reinforce lui réserve !

Espagne

  • Ivo « Linepro » Kolev
  • Jonathan « HarryHook » Tejedor Rua (Dallas Fuel)
  • Alejandro « Networkz » Martín Pérez
  • Mario « PopiFresh » González
  • Joshua « Toxiken » Campos Buiza
  • Jose Antonio « Bromas » Ramos González
  • Remplaçant : Daniel « dhak » Martínez Paz

Si sur le papier, cette équipe n’a pas l’air de sortir du lot, l’expérience de ces joueurs espagnols sans équipe est indéniable. PopiFresh a joué pour les Copenhagen Flames lors de la saison 1 des Contenders d’Europe, tandis que Toxiken a été membre des Dignitas aux côtés de Jiri « LiNkzr » Masalin des Houston Outlaws en 2016 et 2017. Ces joueurs se battent pour être reconnus au même titre que leurs homologues de l’Overwatch League, aussi cette compétition à Bangkok est-elle extrêmement importante à leurs yeux.

Danemark

  • Kristian « Kellex » Keller (Boston Uprising)
  • Johannes « Shax » Alsing Nielsen
  • Gustav « Nerfdd » Guldager
  • Danni « Ding » Hylbæk Rasmussen
  • Mads « fischer » Josef Jehg (Contenders d’Amérique du Nord : GGEA)
  • Daniel « Danii » Lindblad Sørensen (Contenders d’Europe : Young and Beautiful)
  • Remplaçant : Nikolai « Nagga » Dereli

Ne sous-estimez pas ces danois non plus ! Kellex, joueur des Boston Uprising très apprécié des fans, mène une équipe remplie de joueurs des Contenders bien décidés à se battre pour leur pays. Gardez tout particulièrement un œil sur Fischer, qui s’est fait connaître sur la scène mondiale en 2017 au sein des Hammers Esports lors du tournoi Overwatch TaKeOver 2 de TakeTV, une compétition similaire à la HomeStory Cup de StarCraft 2. Ses excellents coups contre des équipes plus connues telles que les Cloud9 l’ont rendu populaire auprès des fans. Désormais au sein de l’équipe académique des Houston Outlaws, il a un avenir radieux devant lui.

Commentateurs

Soe
Soe Gschwind-Penski
talent-mica-th.jpg
Mica Burton
Wolf
Wolf Schröder
Achilios
Seth « Achilios » King
Bren
Brennon « Bren » Hook
Sideshow
Josh « Sideshow » Wilkinson
ZP
Andrew « ZP » Rush
Jake
Jake Lyon

Nous voici à la moitié de la coupe du monde d’Overwatch 2018, et il y a de l’action au programme en attendant la BlizzCon. Alors réglez vos alarmes, suivez @owpathtopro et @OverwatchFR, et ne ratez pas cet évènement sud-asiatique d’Overwatch !

Chargement des commentaires...

Une erreur est survenue lors du chargement des commentaires.