Hex Mask UI Icons Arrow Down Arrow Left Arrow Right Arrow Up Brackets Calendar Checkmark Chevron Down Chevron Left Chevron Right Chevron Up Clock Close Connect Copy crown Ellipsis External URL Favorite (off) Favorite (on) Help Home Info Live Mobile Menu Mobile Overflow Paginate Dot (filled) Paginate Dot (empty) Pin Placeholder Icon Play Video Circle Play Video Plus Search Team No-Team-Logo_Fallback_003 Ticket Trophy User Input Video Video Play Icon World X Game Mode Icons Hero Icons Map Icons Platform Icons Social Icons Mobile Discord Facebook Instagram Reddit Twitch Twitter Youtube Weibo WeChat Workshop Icons WorkshopControl WorkshopShare WorkshopInfinite

Aperçu de la phase de groupe de la Coupe du monde d’Overwatch : Los Angeles

Aperçu de la phase de groupe de la Coupe du monde d’Overwatch : Los Angeles

Le mois dernier, nous nous sommes rendus à Incheon, où la Corée du Sud et la Finlande ont remporté les deux premières places au sein du Top 8 de la coupe du monde d’Overwatch. Cette fois-ci, après un week-end All-Star d’anthologie, nous posons nos bagages à la Blizzard Arena de Los Angeles pour la deuxième phase de groupe.

Les informations essentielles

  • Dates : du 7 au 9 septembre à partir de 19h00 (heure de Paris)
  • Lieu : Blizzard Arena, Los Angeles (achetez des billets ici)
  • Diffusions en direct :
  • Diffusions : Tous les matchs de la coupe du monde d’Overwatch sont diffusés en direct sur la chaîne américaine ESPN3. Consultez votre programme local pour les diffusions sur Disney XD.
  • Version : 27
  • Programme des matchs : Consultez le site officiel de la coupe du monde d’Overwatch
  • Cartes disponibles : toutes ! Chaque match commence sur une carte Contrôle déterminée à l’avance : Népal, Tour de Lijiang, Ilios ou Oasis. À partir de la seconde carte, l’équipe qui a perdu la carte précédente choisit la suivante parmi ces types :
    • Deuxième carte : Hybride
    • Troisième carte : Attaque
    • Quatrième carte : Escorte
    • Cinquième carte (en cas d’égalité) : Contrôle, différente de la première carte

Composition des équipes nationales

États-Unis

  • Indy « Space » Halpern (Los Angeles Valiant)
  • Shane « Rawkus » Flaherty (Houston Outlaws)
  • Jay « sinatraa » Won (San Francisco Shock)
  • Austin « Muma » Wilmot (Houston Outlaws)
  • Zachary « ZachaREEE » Lombardo (Contenders d’Amérique du Nord : Fusion University)
  • Grant « Moth » Espe (San Francisco Shock)
  • Remplaçant : João Pedro « Hydration » Goes Telles (Los Angeles Gladiators)

Eh bien, qu’avons-nous là ? L’équipe américaine de l’an passé était tout bonnement légendaire, et la demi-finale de la coupe du monde d’Overwatch 2017 opposant les États-Unis à la Corée du Sud nous a offert une partie d’Overwatch à un niveau rarement atteint jusqu’alors. Rawkus et sinatraa reprennent du service cette année, accompagnés de nouveaux coéquipiers dont, ce qui en surprendra peut-être plus d’un, ZachaREEE (Fusion University). Le hasard fait bien les choses. Ce joueur, qui fêtera bientôt ses 18 ans, participera à deux tournois lors de la première journée de la phase de groupe de Los Angeles : ses matchs avec l’équipe des États-Unis, puis la finale de la saison 2 des Contenders d’Amérique du Nord, face à XL2 Academy, qui se tiendra en fin de journée, au même endroit, devant le même public.

Canada

  • Lane « Surefour » Roberts (Los Angeles Gladiators)
  • Brady « Agilities » Girardi (Los Angeles Valiant)
  • Liam « Mangachu » Campbell (Contenders d’Amérique du Nord : XL2 Academy)
  • Christopher « Bani » Benell (Houston Outlaws)
  • Félix « xQc » Lengyel
  • William « Crimzo » Hernandez (Contenders d’Amérique du Nord : Team EnVy)
  • Remplaçant : Lucas « NotE » Meissner (Boston Uprising)

L’équipe canadienne compte également un joueur qui participera à la finale des Contenders d’Amérique du Nord : Mangachu de XL2 Academy. Vous savez, l’équipe de Yeon-Oh « Nanohana » Hwang (anciennement Fl0w3r), qui faisait partie de la sélection coréenne pour la coupe du monde 2017. Mangachu a aussi joué aux côtés de ZachaREEE chez les Renegades en 2017. Tout ceci forme un réseau complexe de coéquipiers répartis entre les États-Unis et le Canada. Ajoutez à ceci le duo de DPS Surefour-Agilities, plus le retour de xQc (le MVP de la coupe du monde d’Overwatch de l’an dernier) à la Blizzard Arena, et vous allez avoir envie de suivre tous les matchs du Canada.

Brésil

  • Eduardo « dudu » Macedo (Contenders d’Amérique du Sud : Brasil Gaming House)
  • Maurício « honorato » Honorato (Contenders d’Amérique du Sud : Brasil Gaming House)
  • Felipe « liko » Lebrao (Contenders d’Amérique du Sud : Brasil Gaming House)
  • Mateus « neil » Kroeber (Contenders d’Amérique du Sud : Brasil Gaming House)
  • Renan « alemao » Moretto (Contenders d’Amérique du Sud : Brasil Gaming House)
  • Pedro « ole » Orlandini (Contenders d’Amérique du Sud : Black Dragons e-Sports)
  • Remplaçant : Marcello « Wetter » Floriani (Contenders d’Amérique du Sud : Black Dragons e-Sports)

Brasil Gaming House, qui a fourni une bonne partie de cet effectif, est parvenu aux éliminatoires de la saison 2 des Contenders d’Amérique du Sud. Black Dragons e-Sports n’en a pas fait autant, mais n’est pas pour autant relégué en Contenders Trials, ce qui est une bonne nouvelle. Dudu, Liko, Neil et Alemao faisaient déjà partie de l’équipe brésilienne pour la coupe du monde d’Overwatch 2017. Ils avaient subi de cuisantes défaites face aux États-Unis et au Taipei chinois lors de la phase de groupe de Santa Monica, ce qui les avait privés de Top 8 à la BlizzCon. Cette année, s’ils parviennent à vaincre les USA ou le Canada, ils auraient toutes leurs chances d’améliorer leur résultat de l’an passé.

Autriche

  • Patrick « Wat7 » Marwal
  • Patrick « Sensotix » Thonhauser
  • Raphael « Stvn » Baier
  • Michael « McDragonlol » Jörg (Contenders d’Europe : We Have Org)
  • Oliver « Eclipse » Nguyen
  • Bernhard « Minimi » Hartl
  • Remplaçant : Roman « Heroray » Hungersberger

On ne trouve ici qu’un seul joueur des Contenders, mesdames et messieurs, et il s’agit de McDragonlol, qui porte indubitablement l’un des pseudos les plus amusants de cette phase de groupe. Son équipe, We Have Org, a terminé dans les quatre derniers des Contenders d’Europe cette saison et va réintégrer les Contenders Trials. Quant aux autres joueurs, ils font des étincelles dans le classement : leur cote moyenne tourne autour de 4300-4400 en partie compétitive. Venir à Los Angeles tient sûrement déjà du rêve pour eux, alors ils n’auront rien à perdre.

Suisse

  • Esteban « Helv » Fernandez
  • Adrien « Kiba » Zürcher
  • Luca « Luux » Locher
  • Sandro « Shinoda » Zahner
  • Alex « R3M1X » Badertscher
  • Matteo « Sk0rpi0n » Palermo
  • Remplaçant : Marco « Mimi7 » Badertscher

Luux, Mimi7, R3M1X et Sk0rpi0n font partie d’une organisation suisse appelée Silent Gaming. Fondée en 2006, il s’agit de la plus ancienne formation d’e-sport en activité du pays, et ses équipes participent à des compétitions sur de nombreux titres. La présentatrice de l’Overwatch League Soe Gschwind-Penski, elle-même suisse, ne manquera pas d’encourager son pays natal malgré son statut d’outsider !

Norvège

  • Kristian « Tricky » Kovacs
  • Jørgen « Decod » Myrlund (Contenders d’Europe : Last Night’s Leftovers)
  • Usman « Track » Mohammad (Contenders d’Europe : Young and Beautiful)
  • Kha « iPN » Nguyen (Contenders d’Europe : Angry Titans)
  • Stefan « ONIGOD » Fiskerstrand (Contenders d’Europe : Angry Titans)
  • Christer « Iko » Ringelien
  • Remplaçant : Erik « Frost » Hinderson (Contenders d’Europe : One.PoinT)

La Norvège, pays frontalier de la Finlande qui s’est déjà assuré une place dans le Top 8 de la coupe du monde d’Overwatch, a puisé son effectif dans différentes équipes des Contenders d’Europe. Ah, les pays nordiques. Ils sont petits, mais pleins de grands cœurs qui battent pour Overwatch. Quant aux deux joueurs sans contrat, Iko est un soutien qui aime le steak et a cofondé sa propre équipe d’e-sport, et Tricky est un tank secondaire qui adore Zarya, les travers de porc et les frites. Normal. Ils font faire face à des concurrents redoutables, mais nous verrons bien s’ils peuvent devenir les nouveaux rois des hommes du Nord.

Commentateurs

Malik-Forte.jpg
Malik Forté
Chris-Puckett.jpg
Chris Puckett
Christopher-Mykles.jpg
Christopher « MonteCristo » Mykles
Eric-Lonnquist.jpg
Erik « DoA » Lonnquist
Matt-Morello.jpg
Matt « Mr X » Morello
Mitch-Leslie.jpg
Mitch « Uber » Leslie
Robert-Kirkbride.jpg
Robert « hexagrams » Kirkbride
Auguste-Massonnat.jpg
Auguste « Semmler » Massonnat

Rejoignez-nous pour la suite de la coupe du monde d’Overwatch 2018, à l’endroit même où s’est tenue la saison inaugurale de l’Overwatch League !

 

Chargement des commentaires...

Une erreur est survenue lors du chargement des commentaires.