Hex Mask UI Icons Arrow Down Arrow Left Arrow Right Arrow Up Brackets Calendar Checkmark Chevron Down Chevron Left Chevron Right Chevron Up Clock Close Connect Copy crown Ellipsis External URL Favorite (off) Favorite (on) Help Home Info Live Mobile Menu Mobile Overflow Paginate Dot (filled) Paginate Dot (empty) Pin Placeholder Icon Play Video Circle Play Video Plus Search Team No-Team-Logo_Fallback_003 Ticket Trophy User Input Video Video Play Icon World X Game Mode Icons Hero Icons Map Icons Platform Icons Social Icons Mobile Discord Facebook Instagram Reddit Twitch Twitter Youtube Weibo WeChat Workshop Icons WorkshopControl WorkshopShare WorkshopInfinite

Baptiste

Baptiste

Rôle

Soutien

Difficulté

Baptiste dispose d'un assortiment d’armes et d’appareils expérimentaux pour garder ses alliés en vie et éliminer les menaces en territoire hostile. Secouriste militaire aguerri, il est tout aussi capable de sauver des vies que d’éliminer l’ennemi.


Capacités

Bio-lanceur

Le bio-lanceur de Baptiste récompense la précision et la compensation du recul par une quantité importante de dégâts infligés. Sa rafale de trois coups peut également lancer des projectiles en cloche, qui soignent les alliés proches du point d’impact.

Salve régénérante

Baptiste active une salve régénérante puissante, qui le soigne, ainsi que ses alliés proches, sur la durée.

Champ d’immortalité

Baptiste utilise un appareil qui crée un champ énergétique empêchant ses alliés de mourir. Le générateur peut être détruit.

Matrice amplificatrice

Baptiste crée une matrice qui double les dégâts et soins des projectiles alliés qui la traversent.

Exo-bottes

En s’accroupissant d’abord, Baptiste peut sauter plus haut.

Biographie

  • Jean-Baptiste Augustin, Âge : 36 ans
  • Profession : secouriste de combat
  • Base d’opération : île de la Tortue, Haïti (anciennement)
  • Affiliation : Coalition caribéenne (anciennement), la Griffe (anciennement)

« Je ne vous laisserai pas mourir ! »

Secouriste militaire d’élite et ancien agent de la Griffe, Baptiste utilise désormais ses compétences pour aider ceux que la guerre a le plus durement touchés.

Jean-Baptiste Augustin faisait partie des trente millions d’orphelins causés par la crise des Omniums. Disposant de peu d’opportunités et de ressources, il s’enrôla dans l’armée. La Coalition caribéenne, une armée insulaire formée en réponse à la crise, devint sa nouvelle famille. Guidé par un profond désir d’aider les gens, Baptiste choisit de suivre la voie de secouriste militaire et servit dans les forces spéciales de la Coalition caribéenne.

Une fois son service accompli, Baptiste eut du mal à trouver comment mettre ses compétences à profit. Il accepta une des rares opportunités qui s’offraient à lui, rejoindre un groupe de mercenaires de la Griffe, une des nombreuses organisations vouées à tirer profit du chaos post-affrontements.

Pour la première fois, Baptiste put goûter à une vie facile. Les missions de la Griffe étaient simples et payaient bien, et il put mettre de l’argent de côté pour ouvrir une clinique dans sa ville d’origine. Mais peu à peu, les ordres que recevait son unité devinrent plus brutaux et ce fut l’escalade, entre assassinats et victimes civiles collatérales. Confronté aux actions de son équipe, Baptiste se rendit compte qu’il perpétuait un cycle de violence identique à celui qui avait détruit sa propre communauté. Il quitta la Griffe, écœuré par les actes qu’il avait commis et déterminé à se tracer une nouvelle voie.

Mais la Griffe n’était pas prête à le laisser partir. Baptiste en savait trop. Alors l’organisation envoya des agents le réduire au silence. Ils vinrent les uns après les autres, y compris les anciens équipiers de Baptiste. Pour ne pas se faire repérer, Baptiste se déplaçait souvent aux quatre coins du globe, tout en œuvrant dans les secours humanitaires. Les rares membres de la Griffe à avoir réussi à le localiser n’ont jamais refait surface.

Aujourd’hui, Baptiste œuvre pour un monde meilleur, apportant des soins à ceux qui en ont besoin et affrontant ceux qui le méritent. Il sait qu’il ne peut pas revenir sur le passé, mais faire une différence est tout ce qui compte pour lui désormais.